Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Farandole

Premier chapitre
Il est dit de la fée Mélusine qu’elle n’a qu’un défaut.: elle ne finit jamais son travail. Je ne suis pas une fée, mais je m’associe aisément à ce défaut — du moins, c’est ce que j’ai longtemps pensé. J’ai compris, par la suite, que j’avais beau avoir un rythme très irrégulier, je revenais toujours à mes écrits et que je n’avais pas forcément besoin de les coucher sur le papier pour qu’ils continuent de croître, jusqu’à parfois les sceller d’un divin point final. Il ne s’agit, finalement, que de temps.
Mais le temps est justement ce dont nous manquons le plus, pour nous autres membres de la classe moyenne. J’ai longtemps considéré le temps comme un ennemi, à force de courir derrière lui, avant de comprendre que le problème ne résidait pas dans le concept lui-même mais dans son application, et dans les attentes que nous y plaçons. L’on pourrait écrire plus de pages sur le temps que l’humanité ne comptera jamais d’individus, parce que nous serons toujours aux prises ave…

Derniers articles

Lied ohne Ende

Voice of The Moon

Blow Away

Qui donc élève ici la voix ?

Sacred Marriage